Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les andes en roue libre

Mendoza Uspallata 15-17 mai

  C'est dans des temperatures relativement froides que nous quittons Mendoza. et nous dirigeons vers des paysages montagneux, pour rejoindre Uspallata. Nous traversons, le premier jour, une partie  desertique de pampa, en longeant la precordillere, qui anime quelque peu la monotonie des lieux. Nous prenons progressivement de l'altitude, et parvenons a Villavicencio, la celebre source d'eau minerale d'argentine. Pendant deux jours, nous avons donc 2200m de denivele a gravir pour atteindre le col de los Paramillos, situe a 3100m d'altitude.

  A partir de la serpente la piste dite des "caracoles" (escargots), qui grimpe le long des montagnes depuis Villavicencio jusqu'au col... Quelques 365 lacets (aussi appellee la cote de l'annee) nous menent toujours un peu plus haut. Le surnom donne a cette piste est relatif a ces multiples courbes, mais nous nous l'associons plutot a notre lenteur de progression, identique a celle d'un escargot! Les guanacos sauvages que nous rencontrons en route,  galoppent, quant a eux, a folle allure...

 


  Les paysages environnants ne se laissent percevoir que tres rarement aux travers des nuages epais qui se dispersent de temps a autre, mais nous effectuons la majorite de la montee dans le froid et l'humidite... Cela donne une ambiance particulierement mysterieuse aux lieux.


  Finalement nous finissons par grimper plus haut que cette barriere nebuleuse, et decouvrons un environnement desertique aux couleurs chaudes, mises en valeur par le soleil couchant. Du col nous avons egalement une vue panoramique sur l'ensemble de la cordillere, sur l'Aconcagua. Belle recompense a l'arrivee de cette progression quasi-aveugle!  


  Apres un bivouac et une nuit extremement froids (-10 dehors...), nous profitons dans la matinee, du lever du soleil sur la cordillere.  


  Une mer de nuages s'etale de l'autre cote. Un vrai spectacle naturel panoramique!




  Puis nous enfourchons nos velos pour une demi-journee de farniente (!) car nous n'avons qu'a nous laisser filer en descente pour rejoindre Uspallata. Sur ce flanc de montagne, nous sommes surpris de decouvrir des paysages bien differents. L'ensemble y est tres mineral et les roches sculptees par le vent ont des formes etonnantes. La variete des roches offre une palette de couleurs exceptionnelles: Rouge, jaune, orange, violet... Un vrai plaisir pour les yeux!


   Nous baignons dans cet ensemble colore et serein quelques heures, profitant egalement de la vue imprenable sur les sommets enneiges qui surplombent ces montagnes arides.

  Nous entrons finalement dans Uspallata, oasis nee de l'irrigation des terres, bordee de peupliers aux couleurs dorees.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :